rouge gourbi

_ICI0066.jpg

D'après la toile de André Brouillet, La Petite fille en rouge (1895).
Un quatuor, un piano et un thérémine, premier instrument électronique du XXème siècle, où les mains en mouvement provoquent les notes dans l'espace vide, comme les mains signantes du comédien sourd traduisent la passion d'un père pour Yvonne, sa fille adoptive, son modèle de prédilection, sa source d'inspiration.

Photo de Fanny Devillard

Tableau coloré-signé en piano et thérémine majeur

Tout public, dès 6 ans

40 minutes

Distribution :

Romaric Delgeon, Marion Landreau, Damien Mignot-Roda et Faustine Mignot-Roda

Commande originale du musée Sainte-Croix de Poitiers

La-petite-fille-en-rouge-André-Brouillet

Dossier Artistique